Faire une demande rapide de crédit en ligne : les différents cas de figure


Un projet de longue date mûrement réfléchi


À toutes les étapes de la vie, nous voyons naître des projets qui nous tiennent à cœur. Certains voient le jour, d'autres non. Dans tous les cas, la question du financement doit être étudiée avec sérieux. Lorsque l'épargne et les économies personnelles ne suffisent pas à financer l'achat d'une voiture ou les travaux de la maison, il va de soi que les banques et les établissements de crédit sont les seules solutions vers lesquelles toute personne se tourne.

Pour obtenir un crédit rapide, la première étape consiste à réaliser une simulation sur le site d'un organisme ou dans le bureau de votre banquier. La simulation permet de déterminer rapidement si votre profil et vos revenus vous rendent éligible à l'accession du crédit. Si votre demande est refusée par la banque, il vous faudra alors chercher ailleurs et vous armer de patience. Vous pouvez tenter de questionner d'autres banques ou faire appel à un courtier qui se chargera d'étudier votre demande et de la transmettre à ses partenaires financiers. Sachez toutefois que si votre dossier est refusé par votre banque pour un motif de revenus insuffisants ou un manque de garanties, il est probable que les organismes de crédit rapide et les autres établissements bancaires vous opposent un refus pour les mêmes raisons.


Le crédit rapide et urgent pour faire face aux imprévus


Il y a des moments où, malheureusement, une personne doit faire face à une situation inédite où un besoin d'argent se fait ressentir de manière urgente. S'il s'agit d'obtenir un crédit rapide sans justificatif d'usage et sous quelques heures, c'est quasiment mission impossible si vous vous tournez vers les organismes spécialisés. En effet, en cumulant le temps de traitement du dossier (3-4 jours ouvrés) avec le délai légal de rétractation (14 jours calendaires), vous n'obtiendrez les fonds sur votre compte en banque que trois semaines après votre demande. Cette solution peut néanmoins être étudiée pour palier à un problème d'argent qui surviendrait dans les semaines ou mois à venir.


L'offre promotionnelle de crédit rapide, mais à durée limitée


Les établissements financiers lancent régulièrement des opérations spéciales avec TAEG réduits. Ces offres limitées dans le temps s'avèrent parfois très attractives à première vue, avec des taux d'intérêt défiant toute concurrence. Faut-il pour autant sauter sur ces offres de crédit rapide dès la première seconde ? Il faut savoir que ces taux attractifs ne s'appliquent que pour des montants et des durées de remboursement bien définies. Une simulation rapide de crédit est nécessaire pour bien visualiser l'offre dans sa globalité avec le coût total du prêt.


Qu'est-ce qui rend une offre de crédit intéressante ?

Pour déterminer si une offre de crédit rapide est intéressante ou non, il faut analyser cette offre en détail et comparer chaque caractéristique du prêt avec d'autres propositions en cours. Souvent, les emprunteurs se jettent sur la dernière offre promotionnelle en pensant que le TAEG affiché par la publicité est l'un des plus faibles du marché. S'il arrive souvent que les organismes de crédit lancent régulièrement des opérations spéciales, le premier réflexe du consommateur doit être de se renseigner sur les conditions spécifiques qui accompagnent cette promotion, puis de la comparer avec les autres offres du moment. La comparaison doit porter sur :

- le coût total du crédit : pour beaucoup, un faible taux affiché est synonyme de crédit pas cher. Dans les faits, le TAEG varie en fonction du montant et de la durée de remboursement (cela fait écho aux conditions spécifiques citées précédemment). Il convient donc de porter son attention sur le coût total de l'emprunt, c'est à dire la somme globale payée par l'emprunteur (intérêts, assurance obligatoire et frais annexes) pour jouir de son crédit. Dans un comparatif, le coût global est l'indicateur le plus pertinent pour déterminer lequel des organismes sera véritablement le moins cher. Cette information doit obligatoirement être présente dans toute offre préalable de crédit.

- les montants disponibles : un emprunteur ayant un projet important sera attentif aux montants pouvant être mis à sa disposition. C'est surtout le cas des crédits auto et travaux dont l'opération nécessite souvent plusieurs dizaines de milliers d'euros d'investissement. Dans l'autre sens, beaucoup souhaitent également pouvoir emprunter des sommes plus modestes (1.500€ à 3.000€) pour l'achat d'un véhicule d'occasion, ou pour la réalisation de petits travaux de rafraîchissement par exemple. Si les banques semblent être en mesure de s'adapter aux besoins de l'emprunteur, certaines sociétés de crédit ont un plafond de capital assez limité et pouvant constituer un frein à la demande de crédit.

- les durées de remboursement : de 6 à 96 mois, les durées diffèrent selon les banques et les organismes. Plus le capital emprunté sera élevé et plus l'emprunteur cherchera à étaler son remboursement sur une large période afin d'alléger ses mensualités. La période de remboursement est librement choisie par l'emprunteur en fonction de ses revenus et de sa capacité à rembourser tous les mois. La plupart des établissements acceptent (sous conditions) un certain nombre de modulations des échéances au cours de l'année. Ces modulations peuvent concerner un rallongement de la durée ou au contraire, un remboursement partiel et anticipé des mensualités restantes.


Les types de prêts proposés par les organismes de crédit rapide

Comme les banques, les organismes de crédit à la consommation ont développé des palettes variées en solutions de financement. Tous disposent d'un site internet permettant de réaliser gratuitement et rapidement une simulation de crédit, puis une demande en ligne. Quelque soit le type de projet de l'emprunteur, il lui sera assez facile de trouver une maison de crédit prête à répondre aux besoins suivants :

Prêt auto-moto : en 2015, les sociétés de crédit spécialisées ont distribué près de 590.000 nouveaux prêts pour l'achat de véhicules neufs et d'occasion (source : ASF France). Sur les organismes de crédit à la consommation présentés sur ce site, les montants disponibles vont de 3.000€ à 75.000€. S'il est relativement simple et rapide d'obtenir un prêt auto ou moto, certains établissements réclament néanmoins un justificatif précis prouvant que le projet d'achat est bien réel (ex : bon de commande). Pour avoir un aperçu des offres disponibles sur le marché, n'hésitez pas à utiliser un comparateur de crédit auto.

Crédit renouvelable : réserve de trésorerie dédiée aux dépenses de consommation courante (équipement de la maison, shopping, imprévus etc.), le crédit renouvelable est la spécialité des organismes de prêt. Il s'agit d'une somme d'argent que le prêteur met à disposition du client, ce dernier pouvant l'utiliser comme bon lui semble et sans justificatif d'utilisation. Pour ce faire, le client peut effectuer des virements depuis sa réserve d'argent vers son compte bancaire, ou tout simplement utiliser une carte de crédit dédiée. Malgré son taux élevé, le crédit renouvelable peut constituer une solution pratique (s'il est utilisé de façon responsable) pour faire face aux imprévus, ou pour se faire plaisir de temps en temps. Notre comparateur vous permettra de trouver la meilleure offre de crédit renouvelable en ligne.

Prêt personnel : le « prêt perso » est un crédit amortissable à taux fixe proposé par les banques et toutes les sociétés de crédit en ligne. Il ne requiert pas de justificatif d'achat particulier, ni d'apport personnel et peut être adapté sur-mesure en fonction du projet de l'emprunteur. Exemples de projets : installation d'une piscine, trésorerie personnelle ou professionnelle, naissance, tour du monde, organisation d'un mariage etc. Pour faire un comparatif et une simulation, vous pouvez vous rendre sur l'une des pages de notre rubrique prêt personnel.

Prêt travaux : c'est un prêt affecté de la même nature que le crédit automobile, sauf qu'il vise à financer les travaux plus ou moins importants d'un bien immobilier (véranda, maçonnerie, toiture etc.). De ce fait, les montants proposés peuvent s'élever jusqu'à 75.000 euros et la durée de remboursement maximale observée est de 120 mois. Pour obtenir ce prêt, certains prêteurs peuvent exiger des devis et bons de commande afin de justifier de la réalité du projet. Si un personne souhaite trouver le financement adapté pour son projet de rénovation ou de construction, il est primordial de comparer les offres avant de réaliser une simulation de crédit travaux.

Autres services proposés :
Assurance de crédit : elle permet de couvrir l'emprunteur des risques qui pourraient entraîner une incapacité à rembourser. Elle est facultative pour les prêts personnels ou à la consommation, mais sa souscription est fortement recommandée. Si le choix de l'emprunteur se porte sur l'assurance proposée par le prêteur, il faut savoir qu'elle sera en réalité souscrite auprès d'une compagnie d'assurance partenaire et non par l'organisme lui-même. Avant la loi Lagarde de septembre 2010, les établissements prêteurs imposaient aux emprunteur un choix unique de contrat d'assurance. Depuis, chacun est libre de souscrire une police d'assurance auprès d'un assureur de son choix (et il est même possible de les comparer en ligne).
Regroupement de crédits : c'est un service permettant de regrouper plusieurs de ses crédits en un seul afin d'en diminuer la mensualité globale. Si cette solution peut être un bol d'air frais pour des emprunteurs écrasés par le poids des dettes, cette opération rallonge cependant la durée de remboursement et n'est pas toujours adaptée à la situation. En effet, si le regroupement de crédits a pour effet de faire baisser le taux d'endettement de l'emprunteur, le crédit sera toutefois plus coûteux à la longue. Pour pouvoir bénéficier de cette solution, l'organisme de crédit va étudier en détail le dossier du demandeur afin de vérifier s'il correspond aux critères d'exigibilité.


Les étapes à suivre pour obtenir un crédit rapide

Une demande de crédit se fait en deux temps. D'abord, le demandeur doit réaliser une simulation sur le site de l'organisme prêteur. Il devra ensuite évaluer ses capacités de remboursement afin de prévoir un éventuel risque de défaillance dans le futur. S'il lui est adressée une réponse de principe positive à la suite de cette simulation, il recevra à son domicile l'offre de prêt qu'il devra remplir avec soin et la retourner avec les justificatifs réclamés. Ces justificatifs sont la plupart du temps :
- les trois derniers bulletins de paie - le dernier avis d'imposition - la photocopie du contrat de travail - la photocopie d'une pièce d'identité - un relevé d'identité bancaire - un justificatif de domicile - un chèque avec la mention « annulé » au verso
Cette liste est non-exhaustive et des organismes peuvent vous demander des documents relatifs à votre projet (bon de commande, devis etc.). En suivant à la lettre les consignes de l'organisme, vous obtiendrez un crédit rapide et dans les meilleures conditions.


Est-il possible d'obtenir un crédit rapide sans justificatif ?


Soyons clairs, aucun établissement de crédit sérieux n'accepterait de financer une personne qui ne peut fournir de documents justifiant de revenus réguliers et légaux. Un prêteur doit pouvoir évaluer les risques qu'il prend en octroyant un crédit, c'est pour cette raison qu'il réclame des bulletins de salaire, de pension ou des bilans comptables. Méfiez-vous donc des fausses annonces qui circulent sur internet et promettant un crédit entre particuliers sans justificatifs de revenus (tentative d'escroquerie avérée). Il est toutefois possible d'obtenir un crédit rapide sans justificatif en passant par l'une des caisses du Crédit Municipal. Il s'agit d'un prêt sur gage, c'est à dire que le demandeur devra mettre en garantie un objet de valeur qui sera préalablement expertisé. En contrepartie, l'établissement accordera un prêt d'un montant se situant entre 2/3 et 4/5 de la valeur de l'objet sur le marché des enchères.